Le droit de mentir
EAN13
9782755507683
ISBN
978-2-7555-0768-3
Éditeur
Fayard/Mille et une nuits
Date de publication
Collection
La petite collection (1)
Nombre de pages
96
Dimensions
15 x 10,5 x 0,8 cm
Poids
68 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Toutes les vérités sont-elles bonnes à dire ? Pourquoi ne dois-je pas mentir ?
En 1796, Constant, lecteur attentif de Kant, s’en prend au caractère inconditionnel du devoir posé par le philosophe allemand : plutôt qu’un devoir de vérité, il revendique un devoir de bienveillance, qui justifierait un droit de mentir.
Kant répond l’année suivante par un opuscule : Sur un prétendu droit de mentir.
Ainsi naît la célèbre controverse, dont les textes sont ici rassemblés.
 
Édition établie par Jules Barni.
Postface par Cyril Morana.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Benjamin Constant