Les Enfants de la Clarée

Raphaël Krafft

Marchialy

  • par (Libraire)
    16 mars 2021

    Poignant et terriblement juste

    Le tour de force de Raphaël Krafft est de nous conter une épopée rythmée, en nous livrant ses observations et ses conclusions avec justesse et pédagogie. Le portrait des différents protagonistes est touchant, sans jamais tomber dans le pathos. Le tableau esquissé, lui, est édifiant : ONG douteuses, droits de l'enfant bafoués - pour ne pas dire niés, désengagement des États européens quant à la réalité de la crise migratoire, épuisement de la société civile, contrainte d'agir dans l'illégalité en faisant preuve, tout simplement, de la plus élémentaire humanité. (Anne L.)


  • par (Libraire)
    12 février 2021

    Il y a ce que la loi nous dicte. Et ce que le cœur nous intime. "Les enfants de la clarée" est une ode à ces gens qui suivent leur cœur et se rappellent ce que l'expression "dignité humaine" signifie. C'est aussi un retour sur les pas de ceux qui préfèrent risquer leur vie plutôt que mourir au pays !


  • 23 janvier 2021

    Ils sont partis pour fuir la famine, la guerre, les épidémies, la dictature, les répressions politiques, le fanatisme religieux. Laissant derrière eux un pays, un travail, des amis, une famille, ils sont devenus des migrants. Quel est le parcours de ces déracinés ?

    Ils ont franchi plusieurs frontières, leur périple a été long et douloureux et il n'est pas terminé. « En 2017 près de 1 500 réfugiés, exilés ou migrants sont arrivés à Briançon en provenance d'Italie. Près de 60% d'entre eux sont des mineurs non accompagnés ». Certains se retrouvent dans le village de Névache, dans la vallée de la Clarée, au nord de Briançon. Pour y parvenir, ils ont franchi des cols, notamment le col de l'Echelle, à 1762 mètres d'altitude. Au péril de leur vie, « Il sont vêtus à la va-comme-je-te-pousse, de frusques dépareillées distribuées à la gare de Bardonecchia, de l'autre côté de la montagne ». Ces jeunes migrants africains souffrent de gelures, d'hypothermie, de lésions. Raphael Krafft, grand reporter, documentariste radio et écrivain part à la rencontre de ceux qui accueillent et de ceux qui s'exilent. Avec Les enfants de la Clarée, il nous livre un reportage littéraire et humain époustouflant. Lors d'une enquête, il assiste impuissant et indigné à l'arrestation de quatre mineurs par la gendarmerie qui va ensuite abandonner ces adolescents dans la montagne. Il propose alors aux enfants de l'école communale du village de partir en Guinée pour comprendre ce qui poussent ces jeunes à s'arracher à leur terre natale. En leur confiant la parole, Raphaël Krafft donne à entendre et à voir les luttes et les engagements de ces femmes et de ces hommes ordinaires, de ces héros malgré eux.